Un groupe de militants agresse les enseignants grévistes

Ils avaient décidé de poursuivre la grève malgré la déclaration de Mbwela. Les enseignants  du Syndicat des enseignants catholiques (Syndicat), étaient rassemblés à leur siège lorsqu’ils ont été envahis par un groupe de jeunes gens. Ces derniers passent à tabac certains enseignants. Heureusement, ils s’organiseront – en lieu et place de fuir – pour se défendre jusqu’à mettre les assaillants en déroute. A entendre les enseignes sur les ondes d’une radio de la place, la Rtvs1, pour ne pas la citer, leurs assaillants seraient des combattants de l’Udps. Ils ne comprennent pas que ce parti politique fasse des enseignants ses ennemis. Expliquant leur mouvement, ils ont fait savoir qu’ils ne se sont jamais adressé à l’Udps, fait privé pour quoi que ce soit. Leurs revendications,  ils les adressent à leur employeur qu’est l’État

congolais. Et de demander à l’Udps de ne pas se tromper de combat et d’adversaires.

J N

About Diana Gikupa

Check Also

Fatshi au secours… cri d’ d’un vieux collaborateur de E. Tshisekedi

Il s’appelle Innocent Nga-Ngye. Son nom est lié à une forêt qu’il choisi de protéger …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *