Le Docteur Gloire Matshanga fait la différence

Arrivée à Kimafu chef-lieu du groupement qui porte  le même nom,  dans le territoire de Kenge, province du  kwango, vers les années 2016, le Docteur  Gloire Matshanga n’a pas cherché le sexe d’un chien  en plein journée pour se mettre  directement au travail et se démarquer de ses prédécesseurs et faire la différence dans l’art de guérir.

Gloire Matshanga travaille sans faille  dans les différents  services du centre de santé de Kimafu où il est affecté comme médecin Directeur du service de la gynécologie obstétrique, de la médecine interne, du laboratoire, de la radiographie et du scanner, rien n’échappe à son attention.

Le docteur Gloire Matshanga travaille à la grande satisfaction de sa hiérarchie  médicale  provinciale, de la communauté hospitalière et de toute la population.  Un véritable Warrior. Il est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

Le docteur Gloire Matshanga est à la tête de 8 infirmiers de niveau A1, tous sortis de l’I.S.T.M Kenge1, quatre infirmiers A2,  une sage- femme, quatre travailleurs ordinaires, 2 Administrateurs gestionnaires,  un chargé des logistiques et l’autre de matériels en la personne de L’.A.G Kindolo.

Parcours professionnel.  Un parcours professionnel sans faille

Après ses études sans décalage à la faculté de médecine à l’université de Kinshasa vers les années 2014, Gloire Matshanga était objet de convoitise par certaines autorités médicales du pays alors qu’il était encore aux études. Une fois ses études terminées,  Gloire  Matshanga n’a pas envié travailler dans la cité. En bon patriote, il a souhaité rentrer à l’intérieur du pays et rendre service à ses semblables qui avaient grandement besoin d’être soignés par  ceux qui avaient la maîtrise dans l’art de soigner. Il  sera sollicité par  le médecin Directeur de l’hôpital protestant de Vanga dans la province du Kwilu, là où il avait passé son stage professionnel  à la grande satisfaction  de ses chefs directs. A Vanga, il brillera de mille feux et sera objet de sollicitation des certaines formations  médicales de la contrée. Les vieux Gaulois disaient que c’est sur une mangue mure que l’on jette  des pierres.  Quatre ans après avoir rendu des loyaux services à l’hôpital protestant de Vanga, le docteur Gloire Matshanga jettera son dévolu toujours sur les protestants mais cette fois, à l’hôpital de Kipata Katika dans la zone de santé de  Masimanimba toujours dans la province du Kwilu où il passera six bonnes années. Ce qui est rare étant toujours recherché, le docteur Gloire Matshanga  sera convoité par  la zone de santé de Kenge où, il sera affecté à Kimafu comme  médecin directeur, chef de centre pour relever plusieurs défis dans un centre de santé qui était  dépourvu de tout, un centre  qui n’ existait que de nom.  


Difficultés  rencontrées

A son arrivée au centre de santé de Kimafu, le Docteur  Gloire  Matshanga fera face à plusieurs  difficultés dont celle  liée à la mentalité de la communauté hospitalière et de la population. La seconde  difficulté, c’est celle liée au manque d’ambulance médicalisée pouvant l’aider à transférer les malades vers les hôpitaux les mieux équipés  et aussi effectuer des itinérances

à travers certains dispensaires de son rayon d’action, le manque des  réactifs de laboratoire pour certaines analyses sans oublier le manque de groupe électrogène d’une  grande capacité pour des interventions chirurgicales  nocturnes.  

Le docteur Gloire Matshanga remercie de tout son cœur  l’Agence Japonaise de Coopération (la Koica)  pour avoir construit deux beaux bâtiments qui abritent, un pavillon  pour hospitalisation des malades et l’autre pour les différents services administratifs du centre. 

Il demande aux natifs du secteur de la contrée  et aux hommes de bonne volonté d’imiter l’exemple de l’honorable député provincial Jean Ngasia Mbumbulu qui ne manque pas l’occasion  d’apporter son aide  financière et  matérielle à ce centre. Que le Tout Puissant lui prête longue vie  et un fructueux mandat à l’Assemblée Provinciale du Kwango

Mbulungu

About Diana Gikupa

Check Also

Dossier Message du Graal & nbsp;:Le TGI/Kalamu sur le procès de la rupture

Le TGI/Kalamu sur le procès de la rupture Peut-on espérer sur un renouveau judiciaire en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *