Congo hold-up, un combat d’arrière-garde

D’aucuns parleraient d’une malheureuse béquille, parlant de cette enquête-fuite. Pourquoi ne pas parler aussi d’un honteux chantage. Les maîtres-chanteurs eux, ont mis un masque transparent. Il n’y a jamais un crime international qui ait réussi sans le concours des valets locaux.   Simples chants de cygnes, discours démodé ?  Non.

Car, on a de vraies raisons   de se poser certaines questions sur certains mensonges cousus de fil blanc sur le compte de Kabila.

Depuis un moment choisi sans le moment correspondant, comme par hasard, à celui où le Fcc a refusé de faire bon cœur contre mauvaise fortune. Que voulait-on que le Fcc fasse, sinon s’assumer comme opposition ?

PG

About Diana Gikupa

Check Also

Congo hold-up, la tête de Kabila mise à prix

Quel péché Lumumba avait-il commis pour mériter une mort atroce ? Compte tenu de l’environnement politique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *