Affaire Message du Graal contre ses dissidents

La justice s’embrouille toujours

On croyait que Monsieur NDA-NGYE, Représentant légal du Message du Graal était sorti de l’auberge avec l’instauration de l’Etat de droit comme priorité. Mais, helas, le jugement rendu par le tribunal de grande instance de la Gombe est encore une fois noyé dans la mafia judiciaires à cause de la parodie de justice qui caractérise je jugement rendu par   le Tribunal de Grande Instance de  Kalamu. La question que plus d’un se posent, on se la pose plus de deux décennies. Qu’est-ce qui fait la puissance des dissidents sous la houlette de Palankoy. Tout indique qu’avant même la dissidence Palankoy était exclu de l’Asbl. Selon les informations en notre possession, cette exclusion avait été décidée au niveau international. Sur base de cette donne, l’homme n’est pas connu à la maison mère en Autriche. Tout est clair que c’est la motivation première qui l’avait poussé à embrasser la dissidence. Il a réussi à se créer un petit monde qui semble s’imposer à tout le monde. Hier, on pensait que ce sont les politiciens qui étaient dans sa poche, sans savoir comment et pourquoi. Il y a eu changement. Mais les dissidents s’imposent toujours se moquant du droit, je voulais dire de l’Etat de droit. Ils choisissent les juges et juridictions comme ils choisissent quelles chaussettes enfiler à leur goût chaque matin. Ainsi, condamnés à la Gombe, ils ont raison à Kalamu. Ce qui est étonnant, c’est qu’on est au même. L’étonnante différence, c’est qu’il y a des juridictions « palankocompatibles ». Le vrai et officiel Représentant légal va-t-il se laisser abattre. Si tel est le cas, on devra mettre la croix sur l’Etat de droit.

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’ASBL Message du Graal au Congo dirigé par son Président Représentant Légal Monsieur Innocent Nda-Ngye Mpia, a appris le verdict rendu par le tribunal de Grande Instance de Kinshasa /Kalamu dans l’affaire qui l’oppose à Monsieur Médard PALANKOY LAKWAS et consorts.

L’ASBL Message du Graal au Congo n’est pas surprise par ce verdict, car c’est le fruit des méthodes que le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’emploie à déraciner à travers sa politique basée sur l’Etat de droit. Plusieurs fois, l’ASBL Message du Graal au Congo a fait face à ces méthodes et les a publiquement dénoncées car, elles humilient et animalisent l’homme congolais discréditant en même temps gravement notre justice.

L’ASBL Message du Graal au Congo que dirige Monsieur Innocent Nda-Ngye ne se sent pas concernée par ce verdict de seconde zone. Dans les tous prochains jours, elle fera une déclaration publique pour annoncer sa position à l’intention de l’opinion tant nationale qu’internationale.

 Fait à Kinshasa, le 24/09/2021

Innocent NDA-NGYE-Mpia

Président, Représentant Légal

About Diana Gikupa

Check Also

Formation du bureau de la Ceni, le piège se referme

referme L’histoire se répète. Nous venions de vivre l’affaire Malonda dans ce même processus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *